PRIX LITTÉRAIRES > En valent-ils la lecture ?

Voilà quelques semaines maintenant que le cru 2013 des prix littéraires est tombé. Alors, qu’en est-il de la qualité de ces romans et essais primés. Millésime ou simple breuvage ? lepetitjournal.com vous dit tout. Bonne lecture !


       (François Guillot/AFP)

Prix Goncourt 2013
Pierre Lemaître, Au revoir là-haut, Albin Michel, 576 pages, 22,50€

L’auteur : Pierre Lemaître est né en 1951 à Paris. Passionné de littérature, il dit aimer particulièrement des écrivains de polars comme Bret Easton Ellis ou encore James Ellroy. Son style, à mi-chemin entre fiction et réalité, s’inscrit dans cette longue tradition du thriller empreint de réalisme. A ce jour, il est l’auteur de huit romans, traduits dans près de vingt langues. La quasi-totalité de ses livres a été couronnée par des prix (Prix le Point du polar européen, Prix du polar francophone, Prix des lecteurs policier du Livre de Poche…)

Le Livre : Alors que nous nous apprêtons à commémorer le centenaire du commencement de la Première Guerre mondiale, Au revoir là-haut tombe à pic si l’on peut dire. Plongé au cœur de cette atmosphère de lendemain de guerre, le lecteur aura la sensation de revivre ces pires heures tragiques de l’histoire. Au lendemain du conflit, deux rescapés des tranchées, Albert et Edouard, imaginent alors une arnaque spectaculaire à la hauteur de ce qu’ils ont vécu. Mais Au revoir là-haut c’est aussi le récit qui fait l’écho d’une partie plus sombre des années post-guerre : l’abandon ressenti par tous ces soldats, ces gueules cassées, ces héros silencieux que l’on évite. Pierre Lemaître revient sur cette période trouble et troublée et propose un roman « d’actualité » qui a le mérite de s’attarder à ceux qui furent trop longtemps délaissés.

Le plus lepetitjournal.com :
•    En complément et afin de mieux percevoir l’époque, vient de sortir aux éditions PUF Les 100 mots de la Grande Guerre écrit par André Loez. Un ouvrage synthétique indispensable.
•    La remise du Goncourt 2013

                         

Prix Renaudot 2013
Yann Moix, Naissance, Grasset, 1 143 pages, 26€

L’auteur : Yann Moix est né en 1968 à Nevers dans la Nièvre. Ecrivain, il est aussi connu comme réalisateur de films (Podium). Diplômé de Sciences-po Paris, il fréquente assez tôt des personnalités comme Bernard-Henry Lévy ou Philippe Sollers. Yann Moix est également chroniqueur radio, aux côtés de Laurent Ruquier sur Europe 1. Le personnage est polyvalent et a suscité plusieurs fois la polémique. Son parcours littéraire est tout autant étonnant. En 1996, il reçoit le prix Goncourt du premier roman pour Jubilations vers le ciel, puis il écrit des romans avec comme personnages centraux Claude François ou encore Michael Jackson. Yann Moix a écrit quelques chansons et collabore régulièrement dans plusieurs revues, comme La Règle du Jeu dirigée par BHL.

Le Livre : Axé autour du thème éternel et assez peu original en littérature de l’enfance, le livre de Yann Moix parait relativement indigeste de par sa forme avec ses 1 .43 pages. Mais une œuvre ne se résume pas à son poids, mais à sa qualité. Et c’est ici que le bât blesse. Yann Moix a le mérite de posséder un style, ce qui fait de lui un écrivain. Mais avoir un style ne fait pas tout non plus. Roman égocentrique d’un auteur qui aime se regarder parler de lui-même et s’écrire, Naissance accumule les lieux communs. Enfance malheureuse baignée de larmes, la poésie enfantine laisse parfois place à une pseudo-analyse intellectuelle. Toutefois, on ne peut pas enlever l’érudition que comporte l’ouvrage. En résumé, l’œuvre est à l’image de son créateur. Erudite mais désordonnée, faussement originale et s’inscrivant dans un courant conventionnel de la littérature qui n’ose pas sortir de sentiers battus et rabattus.

Le plus lepetitjournal.com :
•    Dans des styles opposés mais littérairement supérieurs, sur le thème de l’enfance on préfèrera Les Mots de Jean-Paul Sartre, Enfance de Nathalie Sarraute ou encore Mort à Crédit de Louis Ferdinand Céline (on préfère l’original à la copie).
•    Yann Moix après la remise du prix Renaudot :

                         

Prix des Cinq Continents de la Francophonie 2013
Amal Sewtohul, Made in Mauritius, Gallimard, 22€

L’auteur: Bien moins connu que les deux auteurs cités plus haut, Amal Sewtohul est né en 1971 à Quatre Bornes, à l’Ile Maurice. Il exerce la profession de diplomate et est écrivain. Son style à mi-chemin entre le genre historique et littéraire en fait un écrivain singulier, ouvert aux diverses influences. Il est déjà l’auteur de trois romans.

Le Livre : L’œuvre porte en elle un style élégant qui fait se déployer lentement le récit pour le plus grand plaisir des lecteurs. Dans Made in Mauritius, on retrouve toutes les influences et préoccupations de l’auteur : le voyage, le métissage, les rencontres, la diversité, en résumé le monde. Le héros de ce roman, le jeune Laval, fils d’émigrants chinois, parcourt les faubourgs de Port-Louis avec ses amis indiens. Venus de mondes différents, ces enfants partagent tous en commun cette misère venue des tréfonds de la terre. En plus de nous livrer une description riche de l’Ile Maurice qu’il aime tant, Amal Sewtohul dresse le portrait attachant de cet « anti-héros » représentant une partie cachée du monde. Prenez part à cette aventure initiatique aux côtés du jeune Laval et de ses compagnons qui, en plus de parcourir monts et vallées, voyagent au fond de notre cœur et nous invitent finement à revoir notre vision de l’humanité. Un livre intelligent.

Le plus lepetitjournal.com :
•    Dans un genre similaire, un classique de l’écrivain brésilien Jorge Amado, Bahia de tous les saints
•    Entretien avec l’auteur :

Yoann Solirenne (www.lepetitjournal.com) mercredi 27 novembre 2013

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s